Présentation orale en anglais… Get ready to succeed!

Soyez prêt pour votre présentation orale d'anglais

Parler en anglais devant un auditoire telle qu’une classe, une salle comble ou encore un comité de sélection peut être assez stressant surtout si c’est la première fois qu’on le fait.

Tout comme les exposés oraux dans votre langue maternelle, la seule façon d’éliminer un maximum de stress est de bien se préparer. Le succès de la présentation orale sera en effet tributaire des efforts déployés pour se préparer. Voici donc quelques étapes simples à ne pas oublier dans le processus de préparation :

1. Brainstorm

Débuter par mettre tout ce dont vous voulez parler sur papier. C’est le moment d’écrire toutes vos pensées peu importe si elles se suivent ou non, si elles sont logiques ensemble ou non. Allouez-vous un temps défini pour le « brainstorm »; ou, en d’autres mots, pour vider votre tête.

À cette étape, si vous n’arrivez pas à penser en anglais et que ça bloque votre créativité, faites-le en français.

* Truc personnel de rédaction créative : Je m’assieds dans un café avec un bon bol de café latte et de la bonne musique. J’éparpille quelques feuilles blanches sur la table et mes crayons de couleurs sont prêts. Aucune forme spécifique pour l’écriture, on peut faire des dessins représentants nos idées ou encore les écrire en spirale ou en diagonale, ou simplement écrire des mots, sans phrases.

2. Épurer ou choisir les grandes lignes du contenu de la présentation

On fait ensuite du ménage dans le « brainstorm ». On encercle ce qu’on veut mettre en évidence, on fait des liens, on élimine ce qui est superflu. On classe par priorité les thèmes à aborder.

3. Structurer sa présentation

À partir de ce moment on doit statuer sur le contenu exact de la présentation. C’est à ce moment que l’on structure de façon claire ce dont on va parler. Assurez-vous de détailler le contenu de l’introduction, les différentes parties et/ou sous-parties du cœur de la présentation et la conclusion.

4. Pratiquer. Get practice in.

craintes. Si vous vous en sentez capables, n’écrivez pas toutes vos phrases d’avance, laissez un peu de place à l’improvisation, ça fait plus naturel et ça permet plus de latitude.

Commencez par vous exercer seul, puis devant un miroir, toujours à voix haute. Ensuite pratiquez devant un ou deux amis.
N’oubliez pas de vous chronométrer pendant les présentations à blanc, cette façon de faire vous rassurera.

5. Auto-évaluation

Cette partie est très importante afin de ne rien laisser au hasard. Après un essai, faites donc une auto-évaluation de votre performance basée sur les critères suivants :

  • L’articulation (bonne ou à améliorer ?)
  • Le rythme (trop rapide ou pas assez ?)
  • La posture (confiante ou timide ?)
  • L’impression générale (est-ce que mon auditoire a compris le message que je voulais transmettre ?)
N’hésitez donc pas à modifier, ajouter, enlever, ajuster, préciser, etc. Si vous avez des doute, recommencez. Vous éliminerez ainsi du stress.

A vous de jouer maintenant ! Bonne présentation !

Pour toutes sortes de conseils utiles en rapport avec l’anglais, continuez à nous suivre sur le blog de Wall Street English.

Nous utilisons des cookies informatiques afin de faciliter et améliorer les interactions avec nos sites internet et services, de mieux comprendre comment nos sites internet et services sont utilisés et de personnaliser les annonces publicitaires. Pour plus d'informations, gérer ou modifier les paramètres des cookies, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour les finalités ci-dessus.