1. Blog
  2. Chevron Forward
  3. Conseils
  4. Chevron Forward
  5. Les 4 erreurs à ne pas faire quand on apprend l’anglais
10-01-2022

Les 4 erreurs à ne pas faire quand on apprend l’anglais

Les erreurs courantes qui freinent vos progrès en anglais

Apprendre l’anglais est à la portée de tous, à tout âge et quel que soit votre niveau de départ. Pourtant, nombreux sont ceux qui ressentent un blocage face à l’apprentissage de la langue anglaise, soit par appréhension, soit en raison de mauvaises habitudes qui entravent la progression. Pour lever les freins de l’apprentissage linguistique et atteindre le niveau dont vous rêvez, voici 4 erreurs à ne surtout pas commettre quand on apprend l’anglais !

1. Voir l’apprentissage de l’anglais comme une corvée

C’est un stigmate de l’enseignement scolaire que beaucoup portent encore sur eux à l’âge adulte. Les leçons centrées sur la théorie, les listes de vocabulaire interminables, les exercices sans réel lien avec la pratique réelle de la langue, voilà autant d’expériences déplaisantes qui peuvent laisser un mauvais souvenir et dissuader les anciens élèves d’apprendre l’anglais à l’âge adulte. En réalité, apprendre l’anglais n’a rien d’un dur labeur. Avec la bonne méthode, le bon encadrement et en suivant votre propre rythme, améliorer votre niveau d’anglais devient un jeu d’enfants.

2. Négliger l’anglais oral

Certes, la grammaire est un aspect essentiel de la langue, mais elle doit avant tout servir à consolider et à affiner les apprentissages acquis par la pratique et l’écoute de l’oral. Lorsque vous avez appris votre langue maternelle, vous n’avez pas commencé par étudier la syntaxe avant de faire des phrases ! Alors considérez qu’il en va de même pour l’anglais. La clé pour progresser rapidement et de façon naturelle : écouter, encore et encore, répéter, pratiquer, et, seulement dans un second temps, faire le lien entre ce que vous avez appris et la théorie grammaticale. De cette façon, les notions théoriques de la langue auront du sens pour vous lorsque vous les apprendrez, et vous les retiendrez plus facilement.

3. Vouloir tout comprendre dès le début

L’acquisition d’un langage est un cheminement progressif ! Il est normal de ne pas comprendre tout ce que vous entendez dès les premiers jours de votre formation, ou lorsque vous commencez à écouter des podcasts et regarder des films en anglais. Cela ne doit surtout pas vous décourager. En persévérant, vous réaliserez rapidement que vous comprendrez de mieux en mieux ce que vous entendez. L’astuce la plus efficace ? Regarder les films en version originale, sous-titrés en anglais ! De cette manière, vous ferez naturellement le lien entre la prononciation des mots et leur forme écrite, et vous imprimerez les expressions et structures grammaticales plus facilement.

4. Ne pas oser s’exprimer en anglais

La peur de prendre la parole en anglais est un frein couramment évoqué par les étudiants. Chez Wall Street English, tous les cours se font en petits groupes de niveau homogène afin que chacun se sente en confiance pour parler anglais. Faire des erreurs en parlant une langue que l’on est en train d’apprendre est la chose la plus normale qui soit. Se tromper fait même partie intégrante de l’apprentissage. De plus, il suffit de regarder autour de soi pour faire fi de ses complexes ! Lorsqu’une personne étrangère fait l’effort de parler français, la trouvez-vous ridicule quand elle fait quelques erreurs de grammaire ou qu’elle prononce mal un mot ? De plus, il arrive à tout le monde de se tromper, même dans sa langue maternelle. Sentez-vous légitime de parler anglais, quel que soit votre niveau. La pratique de la langue est le moyen le plus efficace de progresser, et vous ne pourrez jamais corriger vos erreurs si vous ne les commettez pas au moins une fois !

Share this article on facebook , linkedin or tell a friend
© 2022 Wall Street English, N°1 des cours d'anglais dans le monde.